Les professionnels du spectacle organisent leur avenir

Le Syndicat Suisse Romand du Spectacle (SSRS) et d’autres associations essaient de tout faire compenser les effets négatifs de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur le chômage, acceptée en septembre dernier par le peuple. Voici plusieurs possibilités de collaborer :
Participer au recensement : Le SSRS veut faire une statistique des professionnels du spectacle. C‘est important qu‘un maximum de concerné/es, intermittent/es du spectacle, au chômage ou non, répondent. Plus ils seront nombreux, mieux le SSRS pourra utiliser ces statistiques pour les défendre www.parlerlabouchepleine.ch/recensement/
Appel aux témoignages: Si vous faites partie des nombreuses personnes qui savent déjà aujourd‘hui que le 1er avril (ou peu après) elles vont se retrouver sans indemnités de chômage, à cause du re calcul de leur droit, écrivez un témoignage à Anne Papilloud  anne(at)ssrs.ch où vous décrivez brièvement votre parcours professionnel et votre situation suite à la révision de cette loi. Ces témoignages peuvent être anonymes et seront utilisés dans les rencontres avec les politiques. Pétition au Conseil Fédéral: Vous pouvez également signer une lettre aux conseillers fédéraux leur demandant d’ouvrir des négociations pour faire face dans le cadre de l’application de la loi à la situation à venir et de débattre de la réalité concrète des professions du spectacle.
www.petitions24.net